forum de rencontre sur Aix
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Commentaires et questions autour de Flammagories

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aphraël
Gentille Chef
Gentille Chef
avatar

Nombre de messages : 2082
Age : 32
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Commentaires et questions autour de Flammagories   5/4/2010, 17:54

Merci de poser ici vos commentaires et questions pour Flammagories.



Vous avez jusqu'au 31 juillet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.troispetitspoints.net/
Aphraël
Gentille Chef
Gentille Chef
avatar

Nombre de messages : 2082
Age : 32
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Commentaires et questions autour de Flammagories   7/4/2010, 14:43

Belgarion du coin des lecteurs :

Citation :
Tu peux leur demander pourquoi le livre n'est pas
fourni avec le CD de la musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.troispetitspoints.net/
Aphraël
Gentille Chef
Gentille Chef
avatar

Nombre de messages : 2082
Age : 32
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Commentaires et questions autour de Flammagories   12/7/2010, 12:09

Maurice, on attend tes questions Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.troispetitspoints.net/
Aphraël
Gentille Chef
Gentille Chef
avatar

Nombre de messages : 2082
Age : 32
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Commentaires et questions autour de Flammagories   25/8/2010, 14:36

Retour de ma maman :






Très bon
début car la nouvelle de Jean Michel Calvez
répond à une approche timide de lectrice du monde imaginaire qui en est
curieuse mais pense que souvent la vie est plus cruelle plus folle que la
fiction . La musique de Nicolas Lens
trouve aussi ses racines dans le monde actuel en prospectant dans des cultures
differentes mais proches par les inspirations humaines communes et un deuil est
le meme partout.


Cet au
revoir du Père a donc été pour moi un cadeau . Soyons nombreux a etre choqués par les génocides demeurons
vigilants et jamais blasés.


Un grand
merci aussi a Jess Kaan pour le meme attachement a la réalité. L’Egaré ne le sommes nous pas tous un peu ?
Petit Dylan accepte Serge par amour pour sa mère seule. Banal de tristesse qui
nous plonge dans nos vieux démons enfantins « les mots aussi sont des
lames » Où est ta blessure Jess ? La fin de ta nouvelle me plait meme
si elle aurait pu etre differente.


Merci à
Xavier Dollo pour sa magie des mots inspirée par la partition « il notait
à verse » et quelle idée ce tatouage sur l’orteil d’Anne ! sumus
vicinae des voix de femmes d’enfants . Aime t’il lui aussi Brazil de Terry
Gilliam et sa musique personnage de l’histoire ??


Et puis
arrive Lionel Davoust sur un air de film muet qui s’enfle d’une voix masculine
profonde et des airs de bal . Couvrez les miroirs conservez le corps intact et
le feu allumé pour entrer en contact avec les ames fortes des trop tot disparus
. Mais heureusement Ludwig le frère sauve Michelle . C’est presque
l’intervention miraculeuse du bras du Général Lassalle d’Edgar Allan Poe dans
le Puits et le Pendule …


Pleurez
filles : des voix plus modernes de femmes et Julien Fouret invite Eve qui
habite au 1317 ième étage de Paris finit sa pomme et pose le trognon sur le
plateau repas . Quel monde sinistre et vide qui aboutit à une mort mariage avec
un amant brulant pr esque la fuite d’un enfer pour une flamme eternelle
preferable.


Un merci
particulier à Nathalie Dau pour son conte inspiré par le folklore du peuple ket
bercé par une mélopée classique et n homme lune qui interpelle : où est le
biee où est le mal ?Rien n’est simple et il est bon de s’en souvenir.


Olivier
Gechter se penche sur un chant plaintif pour invoquer Dante et une amitié
inhumaine pour une vengeance qui nous satisfait pour une immortalité qui se
nourrira de ses fruits.


Vincent
Corlaix nous promène en science fiction avec une autre vengeance éternelle qui
nous fait chaud au cœuret un vocabulaire délicat « un rire clair pur un
rire d’ange » Géniale pour une athée qui regrette que l’enfer n’existe
pas.


Lucie Chenu
nous ouvre la porte des dragons indispensables à Flammagories « Braise de
ma braise tu es éteint » mais la vie n’est pas qu’un long enfer gelé un
perce neige et la pluie et le retour du printemps redemarre le cycle.


Nico Bally
partage une histoire d’amour homosexuelle douloureuse car le charme d’un manque
excquis d’émotion lui manquera toujours car la flamme qui l’animait a disparu
avec lui et nous retrouvons l’absence de toutes les flammes qui nous manqueront
toujours ….


Merci à
Delphine Imbert « un seul homme pleurait : un homme aux cheveux pales
un etranger » qui a appris à écouter ce chant délicat féminin de deuil.
Quel choc de culture ! « A quoi bon tant de beauté » et il n’a
plus peur du sacrilège à commettre et meurt la Ville Etoile.


Lydie
Métayer sur des airs très rythmiques observe Anya « l’etincelle habite son
corps » qui rencontre la sorcière Anshung . Elle l’initie tendrement
presque maternellement « dans le corps » Partage et échange de
flammes. Histoire de femmes et de vie.


Drole de
ballade amoureuse avec Jean Millemann qu’on aimerait renconter…La création
d’une cathédrale de pierre pour transfomer un sacrifice religieux en un reve
éveillé et merveilleux une oasis de bonheur et un mutant qui y perd son ame et
sa flamme…


K’Van nous
aide à mourir à redecouvrir ce que l’on sait déjà que la mort est une amie
d’enfance et je pense à cette croyance de ma belle famille qui dit qu’un homme
ne peut pas mourir si quelqu’un est trop prêt car cette presence le raccroche à
la vie qui le fatigue et qu’il doit quitter….


MERCI A TOUS
POUR CE BOUQUET DE NOUVELLES RAFRAICHISSANTES ET PLEINES D’ENERGIE .
ECRIVEZ ENCORE NOUS AVONS BESOIN DE VOUS POUR RAVIVER QUELQUEFOIS NOS FLAMMES.
ET MERCI D’AVOIR PARTAGER CE REQUIEM POUR MIEUX AIMER VIVRE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.troispetitspoints.net/
Mureliane
Emprunteuse de romans
Emprunteuse de romans
avatar

Nombre de messages : 514
Localisation : Nice
Date d'inscription : 02/05/2006

MessageSujet: Re: Commentaires et questions autour de Flammagories   26/8/2010, 07:34

Quelle belle critique ! Et dire que la Poste a paumé l'exemplaire des Chroniques de l'Imaginaire et que du coup je ne l'ai pas lu Sad !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Commentaires et questions autour de Flammagories   

Revenir en haut Aller en bas
 
Commentaires et questions autour de Flammagories
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Questions autour des NEX-5N/R et du RX100 ?
» Questions autour de la restauration d'une Europiccola
» questions autour du 25mm leica
» Questions autour d'un tuto
» Questions autour de Naruto (risque de spoils)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imagin'Aix :: Les projets littéraires et les interviews :: Projets-
Sauter vers: