forum de rencontre sur Aix
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Interview d'Anne-Claire Payet (illustratrice)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cian
Dessinateur officiel d'Imagin'Aix de talent
Dessinateur officiel d'Imagin'Aix de talent
avatar

Nombre de messages : 697
Age : 55
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Interview d'Anne-Claire Payet (illustratrice)   21/9/2006, 18:27

- Peux-tu te présenter en quelques phrases ?
Bien sur. Je m’appelle Anne-Claire Payet je viens d’avoir 24 ans et je suis d’origine réunionnaise.

- Qu’est-ce qui t’a amenée à l’illustration ?
Et bien c’est tout simple en fait. Je dessine depuis toute petite. Mes sœurs dessinent également donc je pense que je ne pouvais pas échapper a cette règle. Etant également passionnée de mythologie j’ai voulu créer mes propres représentations de ce monde mystérieux.

- Est-ce un désir que tu as en toi depuis longtemps ?
Oui cette passion m’est venue en regardant la télévision dans les années du club Dorothée (rire). J’étais une fan de dessin animé et surtout de mangas et j’ai commencé à dessiner devant le petit écran.

- Quelle formation a été la tienne ? Es-tu passée par des écoles d’Art ou es-tu autodidacte ?
Je n’ai fait aucune école d’art juste une formation en 2005 ou j’ai obtenu mon titre professionnel d’infographiste (spécialisation web et PAO). Pour le reste je suis totalement autodidacte.
C’est une passion j’apprends donc avec plaisir !

- Le dessin est-il devenu une activité professionnelle à plein temps ?
Oui car je suis employée en tant que graphiste chez un opérateur télécom. J’accepte également des travaux rémunérés à la demande.

- Fréquentes-tu d’autres illustrateurs ?
Cela dépend ce qu’on appelle fréquenter. J’ai de bonnes relations avec des artistes merveilleux sur le net mais je n’ai pas encore eu l’occasion de les voir réellement.

- Y a-t-il une saine émulation entre illustrateurs, ou chacun reste-t-il dans son coin ?
Cela dépend des personnes je dirai. Pour ma part j’ai eu la chance de connaître des artistes qui aiment conseiller et critiquer. Cela m’aide énormément dans mon travail et je les remercie.

- Arrives-tu à bien vivre de ton art ?
Ah ! Ah ! Ah ! la question piège ! (rire) mise a part mon activité de graphiste à temps plein, il est très difficile de vivre de petits boulots car les gens ne comprennent pas que dessiner devient un travail et qu’il faut y mettre le prix !

- Est-il difficile de dénicher des contrats ? Passes-tu beaucoup de temps à démarcher des commanditaires ?
J’avoue que le souci ne se pose pas de mon point de vue car j’ai toujours été contactée. Mais je pense que si vous êtes freelance il est essentiel de faire des démarches et de se bouger pour trouver quelque chose car la concurrence dans ce domaine est rude !

- Comment fais-tu connaître ton travail (site ? forum(s) ? blog etc…)
Oui je fais tout cela et je suis sur tellement de forum que j’en oublie (rire). J’ai également un site officiel www.chrysantis.net ou j’expose tous mes travaux qu’ils soient personnels ou professionnels.
Je suis également sur des communautés tel que Café salé ou Deviantart.

- As-tu déjà œuvré dans d’autres domaines que l’illustration de couvertures de romans (pochettes de disques, bd, animation, pub, etc…) ?
Oui j’ai réalisé la pochette de l’album de Niflheim un petit groupe de métal de ma région. Je travaille actuellement sur une illustration de couverture pour un DVD.

- Quels matériels et/ou logiciels utilises-tu ?
Pour les illustrations je travaille essentiellement avec photoshop et painter. Pour la création de site internet avec dreamweaver, et enfin, pour la PAO avec Quark Xpress.
- Quelles autres techniques aimerais-tu tester ?
J’aimerai me remettre a flash pour les animations mais c’est un logiciel compliqué quand on ne s’y met pas a fond.

- S'équiper coûte-t-il cher ?
Oh oui très ! Un bon ordinateur est indispensable car il faut souvent travailler sur des fichiers volumineux et si vous n’avez pas la place vous êtes bien vite dépassé ! Ensuite il y a les licences de logiciels qu’il est important d’avoir, mais il faut prévoir un budget pour cela également sans oublié la fameuse la tablette graphique matériel culte du graphiste qui ne coûte pas 2 euros ! (rire)

- Quel équipement conseillerais-tu à un débutant ?
Pour les logiciels je conseillerai bien entendu Gimp qui est gratuit et très bien fait. Ensuite pour l’ordinateur tout dépend de son budget. Pour la tablette je lui dirai de prendre une petit pas trop cher tant que c’est une Wacom (une A6 ou une A5 est amplement suffisante). Cela ne sert a rien d’avoir une trop grande tablette sauf si vous souhaitez un bon niveau de pression mais là ça coûte cher…


- Une illustration comme celle du roman de Bragelonne demande-t-elle beaucoup de temps ?
Ce fut un record ! La demande était très urgente et j’ai réussi à la terminer en 3 jours étant donné que l’éditeur avait déjà une idée, mais il était très exigeant.

- Es-tu satisfaite de ton travail ?
Un véritable artiste n’est jamais satisfait a 100% et cela devient de plus en plus vrai quand je vois certaines créations.

- Préfères-tu travailler à partir d’un thème précis ou privilégies-tu une inspiration plus libre ?
Et bien cela dépend des cas. Mais en général j’aime bien les thèmes précis car souvent l’inspiration me fait défaut. J’aime donc recevoir des idées des autres et voir si je peux m’en tenir. C’est comme un challenge à chaque fois !

- En règle générale, tes commanditaires t’imposent-ils des contraintes précises ?
Oui sans pour autant m’enfermer dans une bulle car ils aiment aussi être surpris.

- Qu’est-ce qui te plaît le plus dans ton métier ?
Créer. De donner vie a une idée, à un rêve: de le matérialiser. De représenter des choses qui ne sont pas réels…créer c’est un besoin.

- Quel aspect de celui-ci te gêne le plus ?
Au niveau du travail ce serait le fait que les gens ne comprennent pas que dessiner c’est aussi un métier au-delà de la passion : suer sang et eau, passer des heures devant un écran pour finalement s’apercevoir qu’ils ne te prennent pas au sérieux. Cela me déçoit plus que cela me gêne…

- Fais-tu beaucoup de croquis préparatoires avant de commencer une illustration ?
Non et c’est, je pense, mon plus gros défaut.

- La documentation est-elle indispensable pour toi ?
Oui ! Les livres surtout, les histoires, la mythologie, les photos, la musique tout cela m’aide à créer mon propre univers.

- Abandonnes-tu aisément un dessin dont tu n’es pas satisfaite ?
Oh oui !

- T’a-t-on déjà refusé des illustrations auxquelles tu étais très fière ?
Oui.

- Collabores-tu as des projets communs avec d’autres illustrateurs ?
Cela m’arrive et c’est une expérience très constructive.

- Indépendamment de ton travail, dessines-tu encore simplement pour le plaisir ?
Oui j’essaye tant que je peux ! Un peu tous les soirs pour ne pas éteindre la flamme de la passion (rire).

- Entretiens-tu avec la Fantasy des rapports particuliers ?
J’ai toujours été attiré par cet univers dont on ne sait rien et que l’on espère qu’il a existé (ou qu’il existe encore) inconsciemment. Sans cela je crois que je ne serai pas la même.

- Aimes-tu cette littérature ? Es-tu ouverte sur d’autres univers littéraires ?
Evidemment j’aime cette littérature mais je suis également une fan de Stephen King, des livres d’aventures ou à suspense.

- Y a-t-il des illustrateurs, des auteurs que tu adores tout particulièrement ?
Oui j’aime beaucoup les travaux de Luis Royo, Linda Berqkvist, Amélie Delon pour ne citer qu’eux.

- Certains t’ont-ils inspirés ?
J’avoue que oui même si je ne suis pas du tout du même niveau !

- Y a-t-il des auteurs dont tu aimerais illustrer le livre ?
Pas particulièrement, je ne suis pas exigeante, il me faut juste une bonne dose de féerie et d’aventure et ça me va !
Mais j’aimerai également faire des illustrations pour d’autres genres.

- Certains auteurs t’ont-ils sollicitée pour que tu illustres leur roman ?
Pas personnellement. Ce sont toujours les maisons d’éditions qui prennent contactent.

- Quel travail t’a donné le plus de satisfaction ?
Et bien j’ai aimé travailler sur la couverture « du feu de la Sorcière » de Clemens, j’ai également aimé la pochette de CD.

- As-tu un projet qui te tient particulièrement à cœur ?
J’en ai plein ! Il me manque le temps !

- As-tu un blog, un site internet ?
Un site oui où tous mes travaux sont exposés : www.chrysantis.net

- Te rends-tu dans les salons ? Participes-tu à des séances de
dédicaces, et aimes-tu discuter avec le public ?
Je suis trop timide pour les dédicaces et pour les discussions en public mais si des personnes veulent des conseils, je serai ravie de leur répondre via le net ! Pour les salons je n’ai pas toujours les bons créneaux pour y aller.

- As-tu des conseils à donner à des débutants qui aimeraient se destiner à ce métier ?
Oui. Patience et courage feront de vous un autre (ou une autre femme c’est selon)! C’est un secteur très prisé et il y a beaucoup de concurrence. Pour apprendre et s’y faire une place il ne faut pas baisser les bras.
Les critiques vous rendront plus fort, même si quelques fois elles sont vexantes. Il ne faut pas s’arrêter là et continuer pour évoluer jusqu'à que vous trouviez votre propre style. Après, vous êtes seul juge de votre travail, car cela ne plaira jamais a tout le monde et c’est normal.

- Merci pour ta patience et ta gentillesse.

Cian.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Interview d'Anne-Claire Payet (illustratrice)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de Anne-Claire
» Interview d'Anne Dörr
» Le Crayonné - nouveau podcast sur la BD
» presentation d'Anne Claire
» [Anne-Claire TITEUX] La tombe de l'espoir tome 1 : l'effroi du crépuscule

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imagin'Aix :: Les projets littéraires et les interviews :: Les interviews-
Sauter vers: