forum de rencontre sur Aix
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Rapport d'absence : les Imaginales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aphraël
Gentille Chef
Gentille Chef
avatar

Nombre de messages : 2082
Age : 32
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Rapport d'absence : les Imaginales   17/5/2006, 18:49

Voici en quelques mots ces vacances passionnantes, géniales, merveilleuses, qui ne furent pas (non, désolée, Cian) une lune de miel.

Tout d'abord, après un voyage plus ou moins long pour certains, nous avons été récupérer Hélie à Metz puis sommes allés découvrir l'avant-première des Imaginales qui se tenait à la fnac de Nancy, avec non moins de trois très grands auteurs : Ayerdhal, Harry Harrison et Jérome Camut. I love you La présentation des auteurs, dirigée avec brio par Stéphanie Nicot, nous a donné un aperçu des trois auteurs grâce à différents extraits choisis, particulièrement alléchants. La discussion autour de Harry Harrisson, a ouvert une nouvelle dimension à cet homme, militant pro Martin Luther King à une époque où certains hommes influents de son pays le considéraient simplement "comme un futur nègre mort de plus". Ayerdhal, également, a parlé de son dernier roman, Transparence, orienté thriller mais dont certains considèrent toujours comme un roman écrit par un auteur de SF à travers son style : un vocabulaire très scientifique et des descriptions très visuelles dans les extraits lus. Cette première accroche a réussi à nous mettre dans le bain et l'eau à la bouche...


Dernière édition par le 17/5/2006, 19:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.troispetitspoints.net/
Aphraël
Gentille Chef
Gentille Chef
avatar

Nombre de messages : 2082
Age : 32
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Rapport d'absence : les Imaginales   17/5/2006, 18:51

Premier jour

Non, nous n'évoquerons pas les détails sur ce matelas gonflable ingonflable et sa pompe d'un autre temps, gonflé avec amour pendant trois heures... (et pour une fois, l'abus marseillais n'est pas de mise)

Nous sommes donc arrivés, toujours avec Hélie, au moment de la clôture de la cérémonie d'ouverture des Imaginales vers 11h, et avons découvert plusieurs détails majeurs : j'avais oublié les calissons, Kev avait oublié l'appareil photo, et la majorité des auteurs n'étaient pas encore présents.
L'après midi nous a permis de rencontrer les auteurs arrivant au compte goutte, et de rencontrer, pour Hélie et Kev, la très spontanée, sublime, gourmande, adorable, souriante, attractive et charismatique Anne Guérot, moitié Ange. Entre autres, eu des dédicaces de Didier Graffet sur les versions Gründ de Vingt Mille Lieues Sous les Mers et (pour Hélie, qui l'emmenait de moins loin) de L'Île Mystérieuse. Nous avons aussi retrouvé Emmanuelle Maia, grande auteur de fantastique toujours aussi acceuillante, et pu la soutenir lors d'une réunion autour du genre le soir-même. Nous avons craqué sur quelques romans d'Ayerdhal (il faut dire que la discussion de la veille donnait vraiment l'eau à la bouche) et l'auteur lui-même. Feist a fait une apparition, assez distante, et les premiers abords présentaient un homme malheureusement blasé des dédicaces...
On a également eu l'immense joie de rencontrer Emmanuel Collot, dit Almuric, pour les intimes. Auteur très abordable et motivé.
L'équipe de Parchemins et Traverses était également sur place dès les premières oeuvres pour défendre le fanzinat.


Ayerdhal :


Anne:


Emmanuelle Maia :
Avec Edouard Brasey :
Avec Roger Maudhuy :
Avec votre reporter en herbe préférée :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.troispetitspoints.net/
Aphraël
Gentille Chef
Gentille Chef
avatar

Nombre de messages : 2082
Age : 32
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Rapport d'absence : les Imaginales   17/5/2006, 19:07

Deuxième jour

Nous nous sommes levés afreusement tôt pour aller petit-déjeuner avec Feist. Le monsieur, arrivé avant le traducteur et la modératrice, a commencé à s'installer. S'en est suivi une discussion passionnante et enrichissante autour de son travail de longue haleine, son influence du jeu de rôle autour du monde de Midkemia, sa façon de faire des fins positives dans être vraiment très heureuses pour tous ses personnages, ainsi que le fait qu'il fasse des fins plus sombres dans ses derniers tomes ; sa vision de son travail au quotidien : ses enfants, encore jeunes, qui le considèrent plus comme leur papa que comme un grand auteur, son utilisation très enrichissante au départ de béta lecteurs qu'il a stoppé avec l'expérience, et qu'il devinait que les auteurs français de fantasy n'étaient pas inspirés que de Tolkien, contrairement aux américains (influence qualifiée d'"écrasante"), mais également des contes plus anciens, comme ceux de Grimm.
S'est suivi une séance de dédicace où Kev a enfin pu signalé qu'il avait adoré la scène de Ténèbres sur Séthanon où une montagne était totalement rasée, et l'auteur enthousiaste nous a expliqué qu'il voulait une scène de bataille moins sanglante que dans les premières des précédents livres mais plus marquante.
Stéphane Collignon, illustrateur des couvertures de Feist chez Bragelonne, nous a fait une sublissime dédicace sur Les fragments d'une couronne brisée acheté pour l'occasion, et a accepté de nous faire un dessin sur une feuille blanche si nous en trouvions une. La chasse à la feuille blanche était lancée, et c'est Emmauelle Maia qui nous dégotté, sortie de nulle part, une feuille A3, dont Stéphane, tout d'abord inspiré pour un petit dessin, s'est laissé à sa passion et nous a offert une version de Fille de l'Empire sur l'ensemble de la page.
Ange a dévoré les calissons, ainsi que de nombreux, très nombreux auteurs, dont Pierre Bordage,vraiment très gentil (et aime les brocolis, information vitale recueillie par Ange au cours d'une discussion très sérieuse sur les totalitarismes dans la fantasy).
J'ai réussi à avoir une dédicace de Martin Winckler, dont j'ai lu Camisoles, qui est reparti très vite, mais s'est avéré très gentil.

Feist :


Stéphane Collignon en pleine dédicace
:


Pierre Bordage :


Dernière édition par le 17/5/2006, 19:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.troispetitspoints.net/
Aphraël
Gentille Chef
Gentille Chef
avatar

Nombre de messages : 2082
Age : 32
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Rapport d'absence : les Imaginales   17/5/2006, 19:18

Troisième et dernier jour (pour nous)

Stéphane Collignon a apporté une pile de papier A4 pour offrir à tous une dédicace personnalisée. La file d'attente n'a pas désemplit et le dessinateur s'est montré très patient, et extrêmement gentil. Il n'empêche, j'ai réussi à obtenir une dédicace écrite de sa main dans mon Fantasy 2005 qui a reçu des petits mots de très nombreux auteurs, dont certains n'ont pas écrit dedans. (J'aime bien les dédicaces, et je profite des anthologies)
Nous avons réussi à récupérer des dédicaces d'auteurs qui n'arrivaient que le samedi, dont André François Ruaud, Jérôme Noirez (extrêmement gentil, appliqué pour offrir une dédicace personnalisée à chacun), Fabrice Colin (qui commence à devenir assez distant face aux lecteurs), Aubenque pour Kev (je me demande s'il ne s'est pas agenouillé devant l'auteur, entre nous, vu les dédicaces obtenues en dix minutes) et Caza. Ange nous a également présenté Laurent Cagniat, qui travaille actuellement sur sa future bande dessinée, et nous a offert sa toute première dédicace du personnage principal de ce travail commun, en avant première mondiale.

Stéphane Collignon :


Alexis Aubenque :


Dernière édition par le 17/5/2006, 19:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.troispetitspoints.net/
Aphraël
Gentille Chef
Gentille Chef
avatar

Nombre de messages : 2082
Age : 32
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Rapport d'absence : les Imaginales   17/5/2006, 19:33

Finalement, sur les quelques jours, nous avons aussi pu parler plus posément avec Mélanie Fazi, embété à de nombreuses reprises Emmanuelle Maia, gavé Ange de sucreries, sympatisé avec Pierre Bordage, adhulé Ayerdhal, et Kev a fumé une clope avec Alexis Aubenque. (Je connaissais Kev amateur passionné, mais face à l'auteur d'un des romans qui le transcendent, c'est encore plus fascinant).
Nous avons également rencontré des personnes moins connues, dont Michel Koch, jeune illustrateur très sympatique et motivé par son métier, et beaucoup de passionnés.

En résumé, très succintement, on s'est éclatés comme des petis fous.

Mélanie Fazi :


Alexandre Malagoli :


Jérome Camut et Nathalie Hug :


Michel Koch :


Michel Rozenberg : (auteur de fantastique)


La célèbre Menolly (au milieu) :


Emmanuel Collot (Stéphane Marsan présente le lire) :


Hélie, Karim Berrouka, Mélanie Fazi :


Emmanuelle Maia, Hélie, Moi
:


Franck Guilbert :


Henri Loevenbruck:


Erik Wietzel :


Harry Harrison
:


Dernière édition par le 20/5/2006, 19:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.troispetitspoints.net/
Aphraël
Gentille Chef
Gentille Chef
avatar

Nombre de messages : 2082
Age : 32
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Rapport d'absence : les Imaginales   17/5/2006, 19:41

Dernier message autour de la frise et se son évolution sur les trois jours où nous étions présents :















Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.troispetitspoints.net/
Aphraël
Gentille Chef
Gentille Chef
avatar

Nombre de messages : 2082
Age : 32
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Rapport d'absence : les Imaginales   17/5/2006, 19:44

Le topic reste ouvert aux forumeurs présents qui souhaitent ajouter leurs propres commentaires de ce qu'ils ont vécu.

Pour les commentaires autour des rapports réalisés, je créé un autre topic ici

Pas de flood admis ici Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.troispetitspoints.net/
Aelys
Jeune poète
Jeune poète
avatar

Nombre de messages : 78
Localisation : Quelque part, entre deux pages d'un univers mystique...
Date d'inscription : 17/05/2006

MessageSujet: Re: Rapport d'absence : les Imaginales   18/5/2006, 15:48

Samedi

Après m'être levée à 4h30 et avoir fait 5h de route, je suis arrvée pile pour une conférence sur les rouages de l'édition (Stéphane Marsan était absent, moi déçue Sad). Puis hop ! Déjeuner-débat, comme ils disent, dans un restau... Et qui s'assoit à ma droite ? Ce cher monsieur Pierre Bordage, très sympathique ! Après des conversations passionées et un repas très copieux ( I love you ), il m'a donné son adresse e-mail et m'a proposé de lui envoyer les premières pages (2 chapitres) de mon roman pour me donner son avis... J'en revenais pas !
L'après-midi entre les conférences, séance dédicaces (j'ai ramené 7 livres héhé), y compris, moi aussi, une magnifique dédicace de stéphane Collignon sur le dernier Feist (qui me l'avait lui aussi signé...) Quand c'est notre auteur préféré (m'a fait découvrir la fantasy), ça fait toujours plaisir I love you
Le soir, on a bien rigolé : il devait y avoir un feu d'artifice sur la moselle, avec une statue plus ou moins en papier qui brûlait. Ca s'est déroulé... Sous la pluie king Un homme a été obligé de lutter contre les éléments au mépris de sa vie pour nous allumer un spectacle ma foi plutôt réussi compte-tenu du climat... Mais quand la statue a pris feu, on a cru qu'il allait y passer ! affraid Mais heureusement, il est très fort pour les sauts avec atterrissage en canoë...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumes.site.voila.fr
Hélie
Peste
Peste
avatar

Nombre de messages : 565
Age : 32
Localisation : Montreal
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Rapport d'absence : les Imaginales   18/5/2006, 15:53

Je suis pas rester mais je pense que ce devait etre un graouilli ta statue de papier... c est une tradi local de les bruler... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Almuric
Connaisseur
Connaisseur
avatar

Nombre de messages : 664
Age : 116
Localisation : Ninive
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Rapport d'absence : les Imaginales   19/5/2006, 00:17

Très bons souvenirs des Imaginales. J'ai pu monter sur scène et parler un peu de Howard. Dommage que je n'ai malheureusement pas eu la chance d'en dire plus. Mais c'était un grand moment, j'ai fait une bonne vingtaine de dédicaces, si bien que nous n'avions presque plus d'exemplaires à la fin de la convention. Les conférences étaient toutes très intéressantes, très diversifiées entre fantastique, sf et fantasy. Franchement, je reviendrai l'an prochain, les auteurs et les intervenants, sans parler des modérateurs, se sont donnés à fond pour leur public. C'est un bon exemple de convivialité.
J'en ai encore mal à la mimine de toutes ces dédicaces..... Wink


Vivement l'an prochain, et vivement les Utopiales.... sunny


Almuric, barbare encore tout étourdit par ces quatre jours d'enfer... clown fouet ambulance chevalier chat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rapport d'absence : les Imaginales   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rapport d'absence : les Imaginales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit rapport de bataille entre amis Mordor VS Numenor (SDA)
» QUID DU FAMEUX RAPPORT DE MUGALU ???
» COPIES DU RAPPORT LUTUNDULA
» mise en ligne de la documentation (rapport d'intervention)
» [TOPIC UNIQUE] Rapport de test - déclaration de BUG #Android

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imagin'Aix :: Imagin'Aix sur Aix en Provence et ailleurs :: Les rencontres et évènements-
Sauter vers: